Sylvie GOULARD

 
 
 

Juin 2009, élue députée européenne dans la circonscription Ouest (ALDE) :

Membre de la commission des affaires économiques et monétaires (ECON) – Coordinatrice ADLE,

Depuis le début de la mandature, rapporteur sur :

– Le règlement créant le Comité européen du risque systémique (CERS) ;
– Le règlement créant des sanctions pour les pays de la zone euro violant les règles de la « gouvernance économique » (6-pack) ;
– Un rapport sur les euro-obligations (eurobonds).

Ainsi que shadow rapporteur sur :

- Le paquet sur le Single Supervisory Mechanism ;
– La mise en œuvre de Solvency II.

Présidente de l’Intergroupe « Extrême pauvreté et droits de l’Homme, Comité Quart Monde européen »

Décembre 2006, élue à la Présidence du Mouvement européen France. Réélue en décembre 2008 jusqu’en juin 2010.

Enseignante au Collège d’Europe à Bruges.

Carrière :

- 2001- 2004, Membre du Groupe des conseillers politiques du Président de la Commission européenne Romano Prodi (notamment suivi de la Convention européenne ; questions globales ; politique de voisinage)

- 1999-2001, Chercheur au CERI / Février 2005-février 2009, chercheur associé au CERI (Sciences Po) ;

- 1996-1999, Chargé de mission au Centre d’analyse et de prévision (Policy planning staff) du Ministère des affaires étrangères (questions européennes ; responsable de la coopération avec le Planungsstab de l’Auswärtiges Amt) ;

- 1993-1996, Conseil d’Etat (section du contentieux, section sociale) ;

- 1989-1993, Direction des affaires juridiques du ministère des affaires étrangères (droit communautaire et droit international public).

Etudes :

– Ecole nationale d’administration (ENA – promotion 1989) ;
– Sciences Po (Institut d’études politiques, Paris) – 1986 ;
– Licence en droit Université d’Aix-en-Provence.

Autres activités :

Membre du conseil d’administration d’Europartenaires ; membre du sénat de la Nationalstiftung, Weimar ; Membre du conseil scientifique de l’Institut für Europäische Politik, Berlin ; Membre du conseil d’administration de la Fondation BBI (Berlin Brandenburgisches Institut für die deutsch-französische Zusammenarbeit in Europa, Genshagen) ; Membre du Advisory board, The European Policy Center – EPC (Bruxelles).

Décoration:

Croix du mérite de la République fédérale allemande (2003) ; Chevalier de l’ordre national du mérite français (2008).

Publications :

De la démocratie en Europe (2012), coécrit avec Mario Monti, L’Europe pour les Nuls (2007), lauréat du prix du livre européen en 2009 ; Il faut cultiver notre jardin européen (2008), sur l’Union de la Méditerranée ; Le coq et la Perle, 50 ans d’Europe (2007) ; Le Grand Turc et la République de Venise (2004) avec un avant-propos de Robert Badinter.